Un tour en cuisine #3

#3

Rotolo

Ce soir, dernier service à Todo Cambia, en musique. L’ambiance est détendue, on profite des derniers moments ensemble, Juan nous apprend à cuisiner des « rotolo». Pendant ce temps, un pianiste donne un concert et la musique résonnera une bonne partie de la nuit, au coin du feu.

Pour revivre ce moment, il vous faut :cercle-roloto

  • 300 grammes de farine de blé tendre,
  • 3 œufs,
  • 2 pavés de saumons,
  • 150 grammes d’épinards frais,
  • 100 grammes de fromage râpé,
  • 50 grammes de fromage blanc,
  • 1 citron,
  • Huile d’olive, sel et poivre.
  • En fond sonore : La Mona Jimenez – Quien se a tomado todo el vino

Pour la pâte :

  • Tamiser la farine et en faire un puit,
  • Au milieu du puit, ajouter 3 œufs, une cuillère à soupe d’huile d’olive et du sel,
  • Incorporer le tout à la farine petit à petit, en faisant attention à ce que les œufs ne sortent pas du puit,
  • Quand les œufs et la farine sont bien amalgamés, pétrir la pâte,
  • Rajouter de l’eau si nécessaire et pétrir un moment,
  • Filmer la pâte et la laisser se reposer, une demi-heure à l’air ambiant, puis une heure au frigidaire,
  • Etaler la pâte au laminoir, et faire des bandes assez larges.

Pour la garniture :

  • Poêler les pavés de saumons, côté peau,
  • Une fois refroidis, émietter le saumon,
  • Ajouter les épinards (lavés et équeutés), le fromage râpé, le fromage blanc, le jus d’un citron, et mélanger
  • Rectifier l’assaisonnement avec su sel, du poivre et de l’huile d’olive.

Pour le reste :

  • Disposer la garniture sur les bandes de pâtes,
  • Rouler les bandes garnies sur elles-mêmes, puis dans un torchon,
  • Nouer chaque extrémité avec une ficelle,
  • Faire cuire le tout, en laissant le torchon, dans l’eau bouillante, entre 7 et 15 minutes, suivant la taille du rouleau,
  • Refroidir dans l’eau glacée,
  • Tailler des tranches,
  • Snacker les tranches dans une poêle ou sur une plancha, des deux côtés.

Quand est-ce que c’est prêt ? Quand les tranches sont bien dorées, pour le fromage forme une couche croquante.
Le plus de la cuillère : prendre une casserole suffisamment grande, pour que le rouleau ne se casse pas.