Pachamanca

Pachamanca

Rejoindre Pucallpa de Huaraz, c’est tout un programme: deux bus un taxi, 30 heures de voyages. Notre taxi, qui nous a conduit pendant quatre heures, nous demande si l’on a faim. On s’arrête dans un petit restaurant du bord de route qui sert des « pachamanca » un régal !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour revivre ce moment, il vous faut:cercle-pacha

  • quatre portions de porc: deux d’échines, deux de côtes par exemple,
  • huit pommes de terre,
  • 4 patates douces,
  • de l’ail,
  • du piment,
  • beaucoup d’herbes: menthe, romarin, thym, coriandre, origan, …
  • un peu de bière
  • une pelle,
  • des pierres,
  • en fond sonore : Alberto Barros – Cumbia del Amor y Las Tapas

Tailler l’ail, le piment et les herbes le plus petit possible.
Faire mariner la viande dans ce mélange avec du sel du poivre et de la bière.
Le lendemain bien laver les légumes en laissant la peau.
Creuser un trou dans la terre.
Disposer les légumes puis les viandes.
Recouvrer le tout de pierres brûlantes et de feuilles de bananier.
Laisser cuire quarante minutes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quand est ce que c’est prêt: quand la viande est fondante et les légumes aussi.
Les plus de la Cuillère: cette recette traditionnelle peut aussi se cuisiner en cocotte en fonte ; en laissant cuire à couvert en vérifiant que le fond n’attache pas.


Comme toutes les recettes traditionnelles il existe mille façons de le cuisiner. Certains mélangent d’autres viandes comme le poulet et l’agneau avec le porc. D’autres rajoutent d’autres variétés de pommes de terre, du maïs, du manioc, des fèves, …