Les supermarchés du Chili

Supermarchés-du-CHili

Nous avions disséqué les supermarchés d’Argentine, au tour de ceux du Chili. Trois standings de supermarché au Chili. Non, en réalité il y en a quatre, mais le quatrième est pour les restaurants, on n’y rentre pas.

Le standing de base, c’est un hangar, des étagères branlantes, des piles de cartons, la possibilité d’acheter en semi gros, et des prix défiants toutes concurrences. Ici pas de produits gourmets.

Le standing moyen est un supermarché classique, bien éclairé, bien rangé, aves des endroits où l’on vous vend des plats tout prêts, du poulet rôti, du fromage, … On retrouve Leader, Unimarc,…

Le standing le plus élevé : c’est jumbo, alors là ! Un supermarché on ne peut mieux rangé, avec des produits de tous les horizons. « On trouve tout les produits que l’on souhaite » dixit nos couchsurfers. Il y a même des décorations, des jambons crus entiers en vente, des langoustes qui barbotent tranquillement dans l’eau avant qu’un client ne les désigne.

Et sinon ? Les boucheries argentines sont remplacées par des boulangeries. Le pain est vendu au kilo et à sept heures, il y a la queue, « once » oblige ! Les fruits et légumes sont de bonnes qualités, surtouts les avocats. Stand empanadas bien sûr, mais aussi de pâtisserie où les tartes bien crémeuses se vendent comme des petits pains. Le beurre n’est quasiment que salé. Le « manteca » qu’on trouve en Argentine, n’est plus du beurre mais du saindoux. Les esquimaux, ou les cornets de glace n’existent presque pas dans les supermarchés, les glaces se vendent en gigantesques pots. La crème fraîche est rare ou inexistante. Le « dulce de lece » est remplacé par le « manjar ».

Autant de différences entre ces deux pays frontaliers, qui montrent que leur mode de vie est différent et leur consommation aussi. Pas de « once » pour les argentins, mais plus de viandes. Moins de soda en Argentine, mais plus d’eaux parfumées.

Les différents standings quant à eux sont édifiants sur la société chilienne, ses différentes classes sociales. Ils montrent aussi le développement et la croissance économique du Chili ses dernières années, leur permettant entre autres d’avoir des supermarchés de luxe.