La selva en 4 boissons

Selva-en-4-boissons

L’humidité, la chaleur, le bruit des enfants qui courent, leurs rires, les oiseaux, le bruit de l’eau,… Nous sommes dans la jungle. La famille de Don Carlos nous accueille et nous découvrons avec surprise leur inventivité dans l’élaboration de boissons.

Punche:

  • 12 œufs,
  • 10 gouttes d’extrait de vanille,
  • 3 à 5 cuillères à soupe de sucre.

Séparer les blancs des jaunes.
Battre les blancs en neige.
Rajouter les jaunes et continuer à battre.
Puis rajouter la vanille et le sucre en continuant de mélanger, c’est prêt !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chapo de maduro:

  • 5 bananes,
  • de l’eau,
  • du sucre.

Faire cuire les bananes dans de l’eau.
Quand elles sont cuites, les écraser jusqu’à obtenir une sorte de compote.
Sucrer à votre convenance.
A déguster chaud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Masamora de aroz:

  • 25 grammes de riz,
  • de l’eau,
  • 20 centilitres de lait,
  • du sucre.

Faites cuire du riz dans un grand volume d’eau.
Rajouter le lait quand le riz est cuit.
Sucrer à votre convenance.
A déguster chaud ou froid.

Masato de yuca:

  • 1 kilogramme de yuca (manioc),
  • de l’eau.


Cuire le yuca dans l’eau, après les avoir épluchés.
Lorsque c’est cuit, les égoutter et les écraser.
Laisser fermenter dans un récipient couvert plutôt en plastique au moins douze heures.
Plus il fermente moins il est doux et plus il est alcoolisé, à vous de voir; l’odeur étant un bon repère.
Mélanger la préparation à de l’eau froide, jusqu’à obtenir une substance laiteuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les plus de la Cuillère: le punchs se déguste vite sinon les œufs redescendent. Le chapo peut se cuisiner avec du lait et du sucre en plus. Le masamora peut se faire avec du quinoa et on peut le parfumer avec de la cannelle ou des clous de girofle. Le masato : bien frais, c’est mieux.