Chirimoya

Chirimoya

Le chirimoya, Josu nous avait dit qu’on devait absolument goûter ça avant de partir du Chili. Alors à San Pedro de Atacama, nous nous sommes laissés séduire par tous ces intitulés : « jugo fresco de chirimoya » que l’on voit partout. Puis on a acheté un fruit, un vrai : le verdict c’est bon et c’est beau.

Nom : chirimoya
Couleur : vert-marron à l’extérieur, blanc à l’intérieur
Forme : ronde un peu biscornue
Taille : 10 centimètre de diamètre

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Son nom vient du quechua est signifie « graine du froid ». Ces fruits originaires de la cordillère de Andes poussent sur des arbustes dont la taille varie de deux à sept mètres. Elles peuvent germer en très haute altitude. Les fruits mettent cinq à huit mois pour atteindre leur maturité. On les récolte une fois par an aux alentours de Juin.

Le chirimoya est d’apparence assez joli, il a comme des sortes d’écailles à l’extérieur. Lorsqu’on l’ouvre, sa chair est blanche et on rencontre des pépins noirs. La chair est assez molle et a un goût sucré suave. La texture en revanche est un peu désagréable. On a l’impression de manger un fruit trop mûre. Du coup, le déguster en jus ou en glace est idéal.